Sur votre site internet, que vous désirez amener le visiteur à s’inscrire ou à ce qu’il lit une page d’atterrissage, le Call-To-Action devient la solution. En effet, le CTA peut être un bouton ou un formulaire. Ce dernier incite donc le prospect à accomplir une action par laquelle il peut revoir vos emails marketing ou accéder aux supports digitaux. Dans le cas d’un site e-commerce, l’internaute peut ajouter un produit à son panier ou l’acheter en profitant d’une promotion.

Ainsi, le Call-To-Action désigne un outil du webmarketing permettant d’aboutir à une conversion d’un visiteur.

Le bouton Call to Action

À première vue, le bouton d’appel à l’action représente un élément cliquable permettant l’incitation de l’internaute à réaliser une action. D’ailleurs, ce bouton s’utilise souvent pour diriger l’internaute vers une page de destination pour acheter un produit ou se souscrire à un service. Ainsi, le CTA représente la deuxième étape de la stratégie d’Inbound Marketing amenant à la vente d’une prestation.

En effet, l’objectif du Call-To-Action consiste à la conversion ou la transformation de la personne visitant votre site en leads. Ainsi, vous trouverez cet élément sous forme d’un bouton, un bandeau, d’une bannière, une image ou un lien texte. Donc, il permet au visiteur d’atteindre une landing page efficace à travers de laquelle il peut :

  • S’inscrire à une plateforme ou un service
  • Télécharger un livre blanc
  • Commander ou acheter un produit/service
  • S’abonner à la newsletter
  • Demander un devis

Par ailleurs, le bouton d’appel à l’action doit se caractériser par son aspect identifiable permettant de guider les nouveaux clients vers le tunnel de conversion. Ainsi, ce bouton doit afficher les bénéfices dont le visiteur en profitera. Donc, le Call-To-Action se transforme ainsi en un Call-To-Value.

D’un autre côté, le Call To Value doit valoriser l’action du visiteur en cliquant sur le bouton. Ainsi, le message que le bouton porte doit mettre en valeur un bénéfice pertinent. Donc, l’affordance du CTV doit être identifiée instantanément par l’internaute.

En bref, l’identification du CTA, dans ce cas nous parlons d’un CTV, s’effectue à travers le design du bouton. Par ailleurs, l’affordance est plus utile sur mobile où elle peut être l’élément révélant les éléments actifs.

Call-To-Action

Comment créer un CTA efficace et pertinent ?

Tout d’abord, la conception d’un call-to-action doit se soumettre à certains critères. En effet, la rigueur du design, la cohérence de la page et la valorisation du bénéfice à gagner sont des éléments essentiels.

Comment choisir l’emplacement de votre CTA ?

À priori, l’efficacité du Call-To-Action dépend de son emplacement. En effet, il est conseillé de l’intégrer aux pages de destination de manière centrale, en privilégiant de le placer au-dessus de la ligne de flottaison.

Ainsi, le bouton devient visible et accessible en plus de sa qualité cliquable. De même, vous devez contextualiser le bouton. De ce fait, vous pouvez l’introduire par une proposition de valeur.

Par ailleurs, l’intégration de plusieurs CTA, dans une même page, nécessite leur hiérarchisation. Ainsi, vous devez placer la meilleure offre en haut, suivie par les offres accessoires en plus bas.

Le verbe d’action exprimant un bénéfice

En général, plusieurs sites web utilisent mal les boutons d’appels à l’action en l’incorporant dans le contenu des pages. En effet, le CTA représente un des outils indispensables permettant de favoriser la conversion.

Donc, il est important d’utiliser un verbe d’action pertinent permettant à l’utilisateur de comprendre l’action à effectuer et le bénéfice à en retirer. Ainsi, le « wording » du bouton, c’est-à-dire le texte qui l’accompagne, définit l’efficacité de votre Call-To-Action.

En somme, vous devez privilégier les verbes d’action mettant l’accent sur une meilleure expérience utilisateur, comme « Rejoignez notre communauté » ou « J’en profite »…

Enfin, l’utilisation de l’impératif et de la première personne du présent de l’indicatif permet d’influencer légèrement le taux de conversion.

Le choix de la couleur et les éléments d’urgence

En général, le bouton de Call-To-Action a plus d’impact en optant pour un contraste avec le fond du site, mais en accord avec l’identité de l’entreprise ou la marque. D’ailleurs, le contraste est la seule règle à respect en matière de création de site et de boutons d’appel à l’action.

Ainsi, la couleur du bouton doit bien ressortir par rapport à l’arrière-plan de chaque page.

Par ailleurs, certaines études démontrent que le rouge, l’orange et le vert augmentent le plus le taux de conversion. En plus, ces couleurs transmettent certains messages et conviennent à certains secteurs. Effectivement, le rouge s’associe parfaitement aux promotions et réductions. De même, le noir s’utilise pour le luxe, alors que le bleu s’utilise pour les banques, les entreprises…

D’un autre côté, générer un sentiment d’urgence peut encourager l’utilisateur à passer à l’action. Ainsi, vous pouvez afficher le nombre de produits restant en stocks ou le temps restant avant l’expiration de l’offre.

Finalement, vous ne devez pas utiliser cette technique systématiquement.

Associer votre Call-To-Action à une offre promotionnelle

Pour promouvoir les pages de votre site, vous devez associer le Call-To-Action à une promotion, une réduction, un avantage…

En effet, le CTA doit attirer l’attention du visiteur en l’accompagnant d’un bénéfice perceptible. Ainsi, vous pouvez présenter votre CTA avec une expression ou des mots-clés. D’ailleurs, cette technique vous permettra aussi d’améliorer le référencement naturel du site dans les résultats de recherche. Ainsi, il devient possible d’optimiser son site tout en valorisant le CTA avec des phrases comme :

  • Avantages du produit/service
  • Code promotionnel
  • Réduction offerte

Finalement, vous pouvez tester différents boutons grâce aux cartes de chaleur.